« TROUVER UN TOIT, POUR SAUVER UNE VIE. »

L’apparition du virus Covid 19 en France, a fait naître un élan de solidarité assez inédit. Que ce soit par la confection de masques, la fabrication et distribution de nourriture pour le personnel hospitalier, ou même les applaudissements effectués à 20 heures tous les soirs, une vague de soutien déferle sur le pays. À titre individuel, ou collectif, de nombreuses initiatives permettent, à leur échelle, de combattre la crise sanitaire. 

C’est le cas pour Charlyne, Fostine, Hadrien et Paul qui ont crée la plateforme solidaire : Un abri qui sauve des vies .

En répercussion au confinement, ces quatre étudiants en Master 2 de communication, ont pensé et créé en quelques jours ce site permettant d’aider les personnes victimes de violences conjugales à trouver en urgence un logement.

Augmentation de 40% des violences conjugales

Il est important d’être conscient qu’en temps normal, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son mari ou de son compagnon. Mais depuis le confinement les appels d’urgences ont augmenté de plus de 40%

Pour eux, il était important de s’investir, même confinés dans ce combat. Si dans un premier temps il ne s’agissait que d’un projet de fin d’études, pris de convictions ils ont décidé de ne pas s’arrêter au PowerPoint mais de le réaliser. Ils mobilisent associations, professionnels et particuliers. L’objectif est de trouver le plus de logements possibles, pour répondre à la demande des femmes en situation d’urgence. 

En 2019 il y a eu 149 féminicides recensés, et 250 000 plaintes déposées contre violences conjugales et intrafamiliales.

Des numéros d’urgence :

  • Si vous êtes victime de violences conjugales, ou témoin d’un acte, un numéro spécial vous est dédié il s’agit du 3919.

Vous serez alors informé et conseillé sur les démarches à suivre. Cet appel est anonyme et ne figure pas sur les factures de téléphone. (Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h)

  • Vous pouvez contacter la police en urgence en composant le numéro 17.
  • Si vous n’êtes pas en mesure de sortir de chez vous, ni faire de bruit vous pouvez envoyer un sms au 114.
  • Il existe également un portail de signalement : https://arretonslesviolences.gouv.fr/ qui ouvrira une discussion individuelle avec un policier ou gendarme spécialisé des victimes conjugales. 
  • Vous pouvez bien sur joindre les pompiers 18, ou le SAMU 15 si vous êtes blessée.

Un commentaire sur “« TROUVER UN TOIT, POUR SAUVER UNE VIE. »

  1. Piganiol says:

    Merci de mettre au grand jour cette aide. Merci de cette pensee pleine d’humanitude.
    J’ai moi même ete victime il y a quelques années de violences conjugales….et je n’ai jamais pu en parler car cela ne se faisait pas. Il m’a fallu gérer seule et en cachette….
    Aujourd’hui, il est temps que cela cesse et que les femmes puissent enfin être elles mêmes afin de réellement vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *